Gourmande et gourmette, je partage avec vous mes recettes de tous les jours, mes petits plats simples, rapides et sans trop de chichi.

En cuisine, j’essaie, j’innove, j'associe des saveurs originales. Je n’invente pas, mais je m'inspire de recettes que je décline et personnalise à ma façon.

Grâce à ce blog tout en couleurs et en images, j'espère vous donner l'envie de cuisiner !

mercredi 12 mars 2014

Escalope de dinde à la normande

Escalope de dinde à la normande de La p'tite cuisine de Val
Une escalope gourmande et fondante, une sauce onctueuse, veloutée et subtilement relevée : l'escalope à la normande.
Simple et savoureuse, l'escalope possède une grande variété de recettes, qu'elle soit de veau ou de volaille : à la normande, à la viennoise, à la milanaise et bien d'autres.
C'est donc de dinde et à la normande que j'ai choisi de la cuisiner aujourd'hui.
Traditionnelle, cette recette est un délice et fera le régal des papilles gustatives des gourmand(e)s. Facile à préparer, rapide, c'est un bonheur de la cuisiner !

Avant de faire un tour en Normandie, faisons notre marché (pour 4 personnes) : 4 escalopes de dinde, 400 g de champignons de Paris frais (vous pouvez les prendre en conserve, mais c'est meilleur et moins cher avec des frais), 2 échalotes, 20 cl de cidre brut, 40 cl de crème fraîche épaisse, 2 c. à café de moutarde, sel, poivre

Direction la cuisine maintenant :


Dans une poêle, faites dorer les escalopes dans une noix de beurre à feu doux pendant 5 min de chaque côté, puis réservez (ça veut dire qu'on les met de côté, dans une assiette).


Dans la même poêle, faites fondre les échalotes ciseléespuis ajoutez les champignons émincés et laissez-les colorer doucement. Déglacez ensuite avec le cidre et laissez réduire de moitié à feu doux. 


Ajoutez la crème fraîche et la moutarde, le sel et le poivre et laissez mijoter 5 minutes.
Remettez les escalopes dans la poêle et nappez-les de sauce. Laissez réchauffer quelques minutes et vous voilà en Normandie !


Accompagnez vos escalopes de tagliatelle fraîches généreusement nappées de sauce (avec du riz, ça marche aussi)

et d'un verre de vin blanc sec de Bourgogne, tel un Meursault, ou si vous préférez le rouge, d'un Beaujolais tel un Moulin-à-Vent.

_______________________________________________________________________
__________________________________________________________________________________________________________________